La travail coopératif en STG Communication et GRH

Xml
Presentation
Application Ms Office
Application Gratuiciels
TCAO
Pourquoi ?
Créer des Blogs
Créer des Wikis
Suites en ligne
Blogs des élèves
Agenda partagé
Portail nomade
Mise en oeuvre
Base (Ooo)
NetFenua
Le travail coopératif et à distance, la veille documentaire,
quelle mise en oeuvre en STG ?
(mis à jour le 25 septembre 2008)


Le programme de la filière STG dans la spécialité Communication - Gestion des Ressources Humaines incite mettre en oeuvre le travail collaboratif entre les élèves :

Des extraits du programme de terminale STG-CGRH
Fondé sur les disciplines des sciences humaines, l’enseignement « Communication et gestion des ressources humaines » renforce et complète les acquis de la classe de première dans les domaines des sciences de la communication, de l’information, de l’organisation et des ressources humaines et l’aptitude des élèves à les mobiliser dans le contexte des organisations. Il doit ainsi leur permettre :
d’analyser les communications organisationnelles et plus particulièrement au niveau des groupes ;
de mettre en œuvre une communication écrite ou orale répondant à des objectifs de production ou de régulation ;
de créer et gérer l’information de gestion ;
de mobiliser les technologies de l’information dans des actions de gestion de documents et de production de l’information de gestion ;
de participer à un travail collectif en tant qu’acteur conscient et impliqué.

1.3. Communication organisée et gestion des documents
Production et enrichissement des documents :
- …
- gestion des versions

2.3. Le travail coopératif assisté par ordinateur
Informatique et travail de groupe :
- plate-forme de travail collaboratif
- fonctionnalités des outils de travail de groupe

Des extraits du B.O n° 10 du 9 mars 2006
2.2 Le projet
Le projet est une production qui mobilise des ressources et des activités coordonnées entre elles, dans un contexte en rapport avec la spécialité.
L’élève participe au projet en accomplissant une mission assurée de préférence dans le cadre collectif de travaux en équipe (3 à 4 élèves).

Des extraits du programme de promière INFO COM
C 2.2 La recherche documentaire ; D 2.2 Démarche d'organisation des activités individuelles

La mise en oeuvre de l'étude et du projet en classe de terminale nécessite une organisation nouvelle.

(i) Le lycéen n'a qu'un temps bien déterminé à consacrer à l'étude et au projet au sein de son établissement. Il doit donc pouvoir accéder à ses ressources quelque soit son lieu de travail.
(ii) La démarche est aussi importante que les résultats dans la présentation finale. La tenue d'un carnet de bord témoigne des périodes de recherches.
(iii) A tout moment, l'enseignant doit pourvoir s'informer de l'avancée
des travaux de ses élèves.
(iiii) Les situations de travail de groupe entre élèves et en présentiel sont rares, du fait d'un emploi du temps et d'un programme chargés. L'organisation et le travail coopératif sont des nécessités.

L'élève doit donc disposer d'une même interface dans son établissement et hors établissement permettant d'accéder à ses ressources ; expliquer son cheminement de recherche en s'appuyant sur une chronologie ; justifier une organisation en amont et sa contribution au travail de son groupe ; co-construire un compte-rendu ; effectuer une veille documentaire.

Les expériences en ligne réalisées dans le cadre de la classe sont riches mai souvent, elles nécessitent un Environnement Numérique de Travail proposé soit par l'académie ou l'établissement ou une longue préparation en amont.

Les outils et la démache proposés ici exploitent au mieux les ressources disponibles sur Internet et en particulier les avancées issues du Web 2.0 Ils ont été testés pour la plupart pendant deux ans dans une classe de première et de terminale STG. Pour l'ensemble des outils présentés ci-dessous, les deux seuls préparatifs nécessaire pour l'enseignant est :
- de créer un compte pour ouvrir un espace blog
- de créer un compte mail par groupe qui servira également de login. Le plus facile a été de créer des compte générique du style "tstgprojetX@yahoo.fr" (le X est remplacé par le numéro de projet). Yahoo est rapide pour l'ouverture d'un compte mail sans renseignements superflux. Mais attention, en cas d'absence de consultation de courrier pendant 4 mois, la boite est suspendue. (pas les logins pour les autres applications).

Les outils d'aide à la production et la communication
Le Blog en tant que carnet de bord de l'élève et possibilité de recueil de commentaires,
Le Wiki en tant qu'espace de contribution partagé à partir d'une organisation thématique.
Le suites bureautiques en ligne : l'outil préféré des élèves, très simple d'utilisation et véritablement coopératif.

Les outils d'aide à la coordination

La feuille de calcul partagée pour la mise en valeur d'un TRT,
Le calendrier partagé de Google Calendar.

Le portail personnel de l'élève
L'ensemble de ces outils réunis au sein d'une interface nomade (Netvibes) et de veille documentaire par liens RSS.

1. Réaliser des blogs

Les dernières recherches en TIC, notamment celle France Henri, lors du dernier colloque Jocair 2006, s'interroge à juste titre sur la sur-consommation d'outils de communication des jeunes dans leurs usages personnels, et l'inverse au sein d'une pratique de classe. Dans ce prolongement, nous pouvons avancer l'idée de ne pas rejeter à priori un outil, parce qu'il serait trop "ludique", ni de l'adopter tête baissée, parce qu'il serait "tendance". Il faut le choisir et l' utiliser parce qu'il apporte une dimension supplémentaire dans notre espace de communication.

La preuve ? Les blogs de ne sont pas l'apanage des jeunes, mais également un :
Outil d'entreprise
Outil de revendication sociale
Outil de communication interne
Outil d'expression libre
Outil de rassemblement thématique en particulier de ressources humaines

Cet outil n'est pas non plus à l'écart des règles de droits

Les blogs prolifèrent, pour les retrouver Google propose un moteur spécifique

Autre avantage, par rapport aux pages Web qu'"éventuellement" les élèves pouvaient composer, ces dernières n'étaient mises en ligne (en général) que par l'enseignant, ou dans les meilleurs des cas, par un seul élève ayant des droits d'accès. En effet, un fournisseur d'accès ne tolère qu'une connexion simultanée pour accéder au site. La gratification d'être publié en fin d'une séance de cours était impossible.
Maintenant, imaginez des adresses Url différentes pour chaque élève, une publication en temps réel de textes, images, fichiers, liens hypertextes, avec une interactivité possible de commentaires, avec des adresses pouvant rester confidentielle (dans la classe), le tout contrôlé à tout moment par l'enseignant....
Enfin, le blog indique automatiquement la date à laquelle est postée le message, avec comme rappel un calendrier.

Après avoir testé presque tous les sites d'hébergement de blogs gratuits, canalblog offre le service le plus en adéquation (je pense...) avec une utilisation pédagogique.
http://www.canalblog.com

Accéder au mode opératoire de création de blogs dans une classe

2. Réaliser des wikis

Les wikis sont encore plus simples à mettre en route que les blogs, mais ils restent plus austères, essentiellement en mode texte. Si le blog renforce la fonction "auteur", le Wiki trouve sa place dans la réalisation commune d'une publication. L'intérêt pédagogique des blogs est de pouvoir recueillir des commentaires, d'obtenir une datation des ressources automatique et de pouvoir mettre en ligne toute forme d'objets et de liens. Comme le Wiki est essentiellement du texte, le contenu rédactionnel est valorisé ainsi que la co-réalisation aboutissant à la construction d'une même page. Les wikis permettent la réalisation de productions telles que :

Une encyclopédie en ligne
Des applications possibles en entreprise
Le wiki de l'entreprise Deux


Pas trop compliqués à installer sur un site perso d'enseignant, les Wikis peuvent également être hébergés gratuitement. Les quelques tests m'ont permis de sélectionner CaféWiki pour leur facilité d'usage et leur utilisation dans un cadre pédagogique, co-construction simultanée.
http://www.cafewiki.org/
Mais plus particulièrement, les deux derniers produits de Google : le document et la feuille de calcul partagés présentés en point 4..

Accéder au mode opératoire de création de wikis dans une classe

 

3. Utiliser un agenda partagé

L'agenda personnel en ligne permet de le consulter en tous lieux de connexion au net, mais surtout de le partager soit avec des acteurs choisis, soit en le rendant public. . Le travail de groupe est donc facilité et un système d'alerte par mél est facilement paramétrable. Les dates clés d'avancement de projets ne seront plus oubliées ;-)
http://calendar.google.com/

Accéder au mode opératoire de Calendar dans une classe

 

4. Utiliser une suite bureautique en ligne

De nombreux arguments plaident pour utiliser ces suites en ligne :
- elles sont gratuites (OK ce ne sont pas les seules!),
- un ordinateur même ancien peut être utilisé,
- les élèves retrouvent leurs travaux sur tout ordi connecté,
- un même login permet à une classe de travailler sur son propre fichier,
- un même login permet à deux élèves de travailler sur le même document à des postes différents, le travail de chaque élève enrichit le même document en temps réel,
- un mode révision permet de visualiser l'historique des transformations et d'inviter d'autres membres à intervenir sur le texte,
- une possibilité de publication génère un lien qui permet d'accéder au document en lecture ou d'être inséré dans un blog par exemple,

- les fonctionnalités de ces suites sont largement intéressantes mais outre la sauvegarde automatique en ligne, les documents peuvent être exportés dans tous les standards du marché (Open Office, MS ...).

L'utilisation de ces suites en ligne permet aux élèves dans un premier temps, de collaborer sur un écrit et de le sauvegarder ensuite afin d'apporter une touche personnelle.
http://docs.google.com : la suite la plus souple (utilisée avec les élèves)
http://www.zoho.com
: la suite la plus complète et performante

Accéder au mode opératoire de docs-Google dans une classe

 

5. Utiliser une interface Netvibes

Netvibes est un portail web individuel qui donne accès à une multitude de services. Chaque service se présente comme un bloc qui peut être paramétré par son propriétaire. L'élève ou l'enseignant peut regrouper au sein d'une page, l'accès à tous les outils, fichiers, sites... et surtout liens RSS permettant d'effectuer une veille thématique dans un domaine choisi. Dans ou hors de l'établissement cette interface est accessible et identique. Nous pouvons aussi bien imaginer une utilisation personnelle de cette interface (chacun l'organise comme il l'entend) ou plus large (rassembler les outils et liens d'une discipline).
Des contacts ont été noués avec l'équipe de développement de Netvibes, ils ont validé l'idée d'un modèle de page pour les STG comprenant déjà le KIT nécessaire en veille documentaire, stockage ... Il devrait être opérationnel d'ici octobre 2007...
http://www.netvibes.com/

Accéder au mode opératoire de Netvibes dans une classe